Lëgiyan

Lëgiyan, encore secouée par le passé, est en cour de reconstruction, joignez-vous au peuple de ce monde en ruine et redonnez lui sa gloire d'antan...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.

Aller en bas 
AuteurMessage
Topaze Brandervalt
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 25
Type de combattant : Archer
Statut social/Métier : Chevalier d'azur
Race : Nymphe

Compétences et équipement
Compétences:
6/30  (6/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.   Sam 22 Aoû - 21:18


Legiyan, Une planète jumelle à la Terre.



Ce n’est un secret pour personne, l’humain a couru à sa perte en mangeant le fruit défendu du jardin d’Eden. Cependant ce que nous ne savons pas, c’est que suite à l'exil d'Adam et Ève, Élohim, père des dieux, voulut détruire la Terre... Il avait voulu en faire un monde parfait, mais son plan avait échoué…

Pourtant les dieux l'en empêchèrent et lui proposèrent de créer un nouveau monde… Ainsi naquit Legiyan. Sur l’exemple de la Terre, ils créèrent une gigantesque boule de magma et lancèrent le processus qui, à l’image de la terre, formerait océans, continents, flore, minéraux… Ils se contentèrent d’y ajouter une vie animale lorsque les continents commencèrent à se former. Puis ils créèrent des espèces à l’image de l’homme.

Chaque dieu offrit une partie de ses pouvoirs, ainsi deux races furent créées : Les elfes et les fées. Des êtres gracieux et souples mais pouvant sembler fragiles, car très frêles. Leurs gestes coulés étaient destinés à les aider à se déplacer discrètement et en faire de redoutables archers. Ils leur fournirent une grâce presque surnaturelle et des traits d'une finesse remarquable, d'une beauté envoûtante. Ils leur donnèrent également des yeux beaucoup plus performant qu’autrefois aux humains, ce qui fait qu’aujourd’hui, ils voient deux fois plus loin que les humains dans les conditions de faible éclairage (clarté de la lune, torche, etc...). Dans ces conditions, ils distinguent toujours parfaitement les couleurs et les détails. Leurs perceptions sont si affûtées qu'ils sont presque dotés d'un sixième sens pour ce qui est de repérer les passages secrets.

En fait les différences entre elfes et fées furent en grande majorité dans leur aspect extérieur. En effet, les elfes héritèrent d’oreilles hautes et pointues ce qui accrût leur capacité à entendre loin, cependant ils ressemblaient énormément aux hommes : Une peau plutôt pâle, des cheveux dans les tons de noir, gris ou blond, des yeux verts, marrons ou bleus…
En revanche, les fées se différenciaient beaucoup plus des hommes : Des cheveux de couleurs vives, des yeux tout aussi spéciaux et enfin des ailes. De plus, les fées ont un avantage de plus, dans leur état normal elles ont une taille humaine mais possèdent la faculté de rétrécir à volonté, pouvant aller jusqu'à la taille d'une luciole.

Enfin, ils dotèrent leurs créations d’une durée de vie incroyablement longue.

Cependant, il est important de préciser qu’à la différence des hommes sur Terre, les elfes et les fées furent créés en plus grand nombre et le mal ne leur fut pas caché. Ils possédaient les connaissances, mais également leur libre arbitre.
Alors les elfes et les fées peuplèrent doucement leur monde… Les elfes construisirent des villes sur les plaines, tandis que les fées se réfugiaient dans les montagnes. Pourtant, loin d’être ennemis, il arrivait que des elfes vivent parmi les fées et vice versa.

_________________


Dernière édition par Topaze Brandervalt le Sam 22 Aoû - 21:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Topaze Brandervalt
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 25
Type de combattant : Archer
Statut social/Métier : Chevalier d'azur
Race : Nymphe

Compétences et équipement
Compétences:
6/30  (6/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.   Sam 22 Aoû - 21:22



Une harmonie rapidement brisée.


Pourtant, par la suite, Veïsta, déesse de la virginité et de l'indépendance, connue pour ses caprices, fit naître la race des nymphes en rendant enceinte deux jeunes sœurs elfes encore vierges. Évidemment, cette initiative fâcha les autres dieux qui déclarèrent que cette fantaisie risquait de détruire l’équilibre entre les races… Alors, Élohim prit la décision que les enfants qui naîtraient de cette grossesse inexpliquée ne pourraient être que de sexe féminin et que leur progéniture ne seraient à leur tour que des femelles… Mais cette initiative ne calma pas pour autant les choses… En effet, la fantaisie de Veïsta était beaucoup plus poussée qu’elle n’y paraissait…

En effet, la véritable fantaisie fut révélée lors de la naissance des enfants inattendus, créatures mi-elfes, mi-fées… Sur Legiyan ce fut le scandale, des fées avaient osé s’emparer de la virginité de deux jeunes elfes et cela à leur insu ! Chez les dieux en revanche, ce fut encore plus la panique, il fallait absolument faire quelque chose ou la tranquillité en serait bouleversé.

C’est ainsi que les dieux décidèrent de créer les prophètes qui transmettraient leur parole. Ils commencèrent par léguer ces pouvoirs aux aînés d’une famille d’elfe et d’une famille de fée. Et leur révéla que cette naissance était voulu par les dieux. Ainsi le conflit put être calmé… Cependant certaines personnes n’approuvaient pas une telle décision et exilèrent les deux créatures qui prendraient bientôt le nom de nymphes. Ces créatures nées de la fantaisie de Veïsta durent alors se réfugier dans les forets… Elles avaient des oreilles d’elfes et des ailes de fées… L’une était aussi blonde que les blés avec des yeux violet et l’autre possédait des cheveux roses pales et des yeux vert émeraude… Elle prirent le nom de « nymphe » et devinrent les protectrices de la nature… Doucement elles formèrent leur petite communauté, entraînant des males, elfes comme fées, dans la foret dans le but d’en avoir des enfants et ainsi perpétuer leur race… Durant une vingtaine de générations, ils vécurent paisiblement. Cependant il y avait encore quelques personnes qui demeuraient perplexes… Les fées se méfiaient des elfes et vice versa… Pourtant peu à peu leurs craintes se portèrent vers les nymphes, ces mangeuses d’hommes qui les entraînaient loin de leurs familles et ne les laissaient jamais revenir… Des histoires circulaient, certains prétendaient qu’elles les tuaient, d’autres qu’ils devenaient des femmes à leur tour, d’autres qu’ils restaient des hommes mais qu’il suffisait à une nymphe d’en toucher un pour tomber enceinte, ou encore d‘autres qui disaient qu‘il suffisait d‘un regard pour qu‘ils soient envoûtés ce qui les poussait à mourir d‘amour… Bref, des histoire à dormir debout… Cependant, ces rumeurs ne mirent pas longtemps à déclencher la haine des deux races contre ces jeune filles naïves d’une beauté insolente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Topaze Brandervalt
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 25
Type de combattant : Archer
Statut social/Métier : Chevalier d'azur
Race : Nymphe

Compétences et équipement
Compétences:
6/30  (6/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.   Sam 22 Aoû - 21:32

La naissance d’un nouveau peuple : Les anges noirs.


Depuis fort longtemps, l'un des espions de Chatran avait rapporté à son maître que si Legiyan venait à perdre sa perfection utopique Élohim abandonnerait non seulement ce monde mais également la Terre. Devant la haine grandissante du peuple, il eut l’extraordinaire idée de l’attiser dans le but de faire éclater la guerre qui semblait rôder… Ainsi, il vint sur Legiyan, prenant possession d’un jeune elfe d’une famille de bourgeois, et monta la haine du peuple avec une éloquence et une manipulation digne d’admiration.

Craignant pour la paix de ce monde, les dieux tentèrent de calmer cette agressivité de plus en plus impressionnante en transmettant un message aux prophètes qui annonçait la venue d’un être spécial qui sera le prédécesseur de toute la lignée royale et devra faire régner l’ordre sur Legiyan. Celui qui aurait l’honneur de détenir les 5 éléments aurait le pouvoir sur la planète toute entière…

Pourtant malgré cette prédiction, certains demeurèrent perplexes. Profitant de cette indécision, Chatran continua à semer le trouble et réussit à réunir quelques personnes qui semblaient vouloir changer toute cette utopie… Ces êtres, chez qui le mal semblait avoir prit tout pouvoir, s’unirent donc sur l’île d’Elynorium dans les montagnes Arachnéadis pour suivre les ordres de leur maître… C’est ainsi que naquirent les anges noirs, unis par un lien sanglant…En effet l’on raconte que l’un de leur rite consiste à tracer une croix sur leur ventre avec une lame qui serait sacrée et de mêler leur sang à celui de leurs compagnons… Autrefois une fiole suffisait à contenir cette effroyable mixture, mais aujourd’hui, le cercle des anges noirs s’étant agrandi, tout ce sang repose dans la fontaine autour de laquelle Chatranlandis a été construite, toujours sur l‘île sombre d‘Elynorium au pied des montagnes et du volcan Elyre…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Topaze Brandervalt
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 25
Type de combattant : Archer
Statut social/Métier : Chevalier d'azur
Race : Nymphe

Compétences et équipement
Compétences:
6/30  (6/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.   Sam 22 Aoû - 21:45

La trahison des hommes.

Comme annoncé, un enfant fée naquit avec les 5 éléments, Elynor d‘Héfolion. Pour conserver la paix entre les fées et les elfes, il fut décidé que ce jeune roi épouserait une elfe, mademoiselle Cassidy de Djomuliane. Mais lorsqu’il fut en age de prendre le pouvoir, il se produisit une chose à laquelle les dieux ne s’attendaient pas : Le jeune elfe avait rejoint Chatran et devint tyrannique. La jeune Cassidy fut rapidement assassinée, laissant le champ libre au tyran devenu « Elynor 1er du nom ».

C’est alors qu’Elohim entra dans une colère noire et provoqua un séisme qui ravagea la planète entière. Immédiatement, les dieux envoyèrent un message aux prophètes, déclarant qu’ils devaient se sacrifier pour enfermer les anges noirs sinon la planète entière serait détruite. Mais ceux-ci, ayant reçu de grosses sommes d’or par le roi, refusèrent.

C’est alors que Veïsta demanda qu’il y ait également une prophète chez les nymphes. Évidemment sa requête surprit les dieux… Il n’était pas dans leurs habitudes de donner d’autres responsabilités aux femmes… Ils leur avaient déjà donné le pouvoir de procréer et les considéraient comme les consciences des hommes. Cependant, trahis par leurs prophètes, ils acceptèrent malgré tout et donnèrent l’autorisation à la déesse de transmettre ces pouvoirs à une jeune fille de son peuple.

Veïsta s’adressa donc à une jeune nymphe nommée Eleanor Brandervalt, descendante de la vierge elfe, qui venait de mettre au monde une petite fille. La déesse n’eut pas de mal à la convaincre. La jeune nymphe souffrait de l’exil de sa race et accepta de se sacrifier, heureuse de pouvoir servir Veïsta et donner à sa fille la responsabilité de messagère des dieux.

Ce fut donc Eleanor qui se sacrifia et enferma les anges noirs dans le gouffre d'Elynorium. Seulement tout n’était pas terminé pour autant… Juste avant l’exil des anges noirs dans le gouffre, Chatran prit cette fois possession d’un autre prophète et, loin d’abdiquer annonça la prophétie suivante :

« Le jour ou deux prétendants au pouvoir naîtront et que le trône sera partagé, l’obscurité s’abattra sur Legiyan et les ténèbres seront libérés. Le mal prendra possession de l’un de ces enfants. Celui qui sera prédisposé au mal gouvernera par la peur et le sang car telle sera sa destinée… Tandis que l’autre devra lutter pour la liberté… C’est ainsi que le futur est prédit : celui qui survivra, gouvernera…»

Ne pouvant aller à l’encontre de cette prédiction, les dieux décidèrent d’attendre et dans une tentative désespérée accordèrent aux femmes le pouvoir. Ils choisirent d’autre prophètes, mais firent en sorte que ce pouvoir ne soit transmis que de mères en filles comme chez les nymphes. De plus, ils donnèrent à une jeune elfe les cinq éléments et relancèrent la lignée royale, car l’ancien roi avait préféré se suicider plutôt que d’être enfermé dans le gouffre. Cette jeune elfe avait pour nom Anya de Djomuliane, nièce de Cassidy. Lorsqu’elle prit le pouvoir elle fut mariée à Kyoshi de Kouilenia. Ainsi Legiyan se replongea dans son existence paisible d’origine. Les reines se succédèrent le plus simplement du monde et la paix régna sur la belle planète parallèle à la terre n’apparaissant pourtant pas dans le système solaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire de Legiyan : L'avant guerre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde d'avant guerre
» [Privé] Soins avant la guerre
» Photos d'avant guerre
» C'est l'histoire d'un poil avant il etait bien maintenant il est pubien (James)
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lëgiyan :: Partie RPG :: Règles et infos pratiques :: Règles et histoires-
Sauter vers: