Lëgiyan

Lëgiyan, encore secouée par le passé, est en cour de reconstruction, joignez-vous au peuple de ce monde en ruine et redonnez lui sa gloire d'antan...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Erique Sternam [Présentation complète et validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erique Sternam

avatar

Nombre de messages : 3
Type de combattant : Épéiste
Statut social/Métier : n/a
Race : Humain

Compétences et équipement
Compétences:
0/30  (0/30)
Expériences:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Erique Sternam [Présentation complète et validée]   Dim 25 Avr - 21:24

Erique Sternam : Personnage version : 1.0

Nom : Sternam

Prénom : Erique

Surnom : Fou Volant

Age : 28 ans

Lieu de naissance : Vendée (terre)

Résidence : Le "Deloreane", véhicule itinérant (voire : Goju Sulfam)

Situation : Célibataire

Race : Humain

Métier :

De base, il est pilote d'essais pour l'armé de l'air. Il n'a aucun autre métier en main il se contente donc de suivre Goju Sulfam et de l'aider à l'occasion.

Note : Des 2 personnages que je joue, c'est lui qui serait le plus apte à passer du côté obscure azure de la force ^^.

Pouvoir : 3 ans sur Lëgiyan, rien a signaler.

Alignement : Chaotique Neutre

Description physique :

Contrairement à son acolyte, ses fonctions dans l'armé ne font aucun doute, bien que beaucoup on du mal a imaginé que 1m95 et 110 Kg ça entre dans un cockpit d'avion de chasse. Blond aux yeux bleu, il passait et passe toujours beaucoup de temps à entretenir son corps qui reste sa petite fierté personnelle. Aussi il n'hésite pas à se montrer, si le temps s'y prête il n'est pas rare de le voir se promener torse nu, dans le cas contraire une chemise coupée près du corps fait l'affaire. Un jean complète le tout, munie d'une épaisse ceinture où il peut accrocher son arme.

Description morale :

Extravertie et sans complexe, il n'a aucune hésitation à dire ce qu'il pense bien que ça lui a apporté quelque problème dans l'armé (compensé par ses qualités de pilote, heureusement pour lui).

Sa façon de voir les choses ? Ça dépend de la situation, de ce qu'il pense des personnes en présence et d'autre chose encore. Temps qu'on ne le cherche pas, il ne cherche pas lui-même d'ennui. À l'occasion et s'il est d'humeur il peut aider une personne inconnue en difficulté, a la condition sine qua non que ça ne lui rapporte pas d'emmerde. Ça se passera différemment avec un ami/coéquipier, aux-quel cas il est plus en clin à lui filer un coup de main au besoin

Histoire :

Terre, 1982. Un petit bout de choux du nom de Erique Sternam débute sa vie dans une petite ville de Bretagne. Petit déjà, il avait les yeux braquer en l'air à la recherche d'avion, hélicoptère, planeur ... En bref tout ce qui ce balade en l'air.

Il déménage en 1989, pour s'installer dans un petit village perdu en milieux de nulle part. Son père prend le poste de cuisto de l'école locale, sa mère est secrétaire chez le médecin. Extravertie il ne tarde pas à se refaire des amis.

Au collège, il se débrouille en math, mais excelle surtout dans le sport. Il adore ça. Foot, rugby, tennis, lute, judo et on en passe rien ne l'arête. En parallèle de ça il a toujours le nez braquer en l'air, passionné d'aviation. Le week-end il s'amuse avec un modèle réduit d'hélicoptère.

À la sortie du collège, son orientation est un peu compliqué. Partager entre l'envie d'entamer une carrière sportive et celle de devenir pilote de ligne, il finit par s'intéresser à une carrière que peu de jeunes de son âge en 1997, la suspension du service militaire fessent beaucoup d'heureux.

A 18 ans il sort du lycée avec son bac général en poche. Direction les tests d'entrer dans à l'école de pilotage militaire. Il s'en sort sans trop de mal, ses capacités physiques étant au niveau requis, niveau scolaire accepter sans problème.

Sa formation dure 4 ans, pendant les quelles il est aux anges. À la fois sportif et en l'air, le métier de pilote de chasse le passionne au plus haut point. Il s'en sort pas mal, si bien même qu'il est affecté en tant que pilote d'essais sur divers projet.

En parallèle de ça, il vit bien et pratique de façon intensive la musculation. Suffisamment pour ne pas plaire a tout le monde, mais il s'en fout royalement. Après tout, c'est lui que ça regarde non ?

A 24 ans, il est consultant et futur pilote pour un appareille expérimental. Il fait à cette occasion la rencontre de Goju Sulfam, un jeune consultant "presque ingénieur", renfermé et définitivement non sportif. Bizarrement ils font connaissance et devient amis. Tant et si bien qu'il lui propose un parie, si Goju se présente comme co-pilote, il s'arrange pour qu'il reste garde un travail sur la base. Parie tenu, Erique perd ...

"Je suis curieux de savoir quelle place tu vas me dégoté, pas éboueur au moins.
-Nan, ça c'est les bleus qui s'occupent de sa réfléchie 2 minutes, tu ne vas pas piquer leur taf préféré non ?
-Je ne suis pas sûr que sa soit leur boulot favori.
-Au que si, en général il préfère les poubelles au récurage des chiottes à la brosse à dents.
-C'est exactement pour ça que je ne voulais pas faire l'armé tu me diras.
-Ha c'est bête sa ...
-Tu veut dire quoi la ?
-Rien rien, laisse tomber."

Un an plus tard c'est avec se même jeune homme qu'il vole avec le prototype. Évidemment il ne lui a pas dit qu'il avait quelque peu insisté auprès de ses supérieurs pour que ce soit Goju et personne d'autre qui vole sur cette engin avec lui.

En parallèle de ses vols d'essais, il pratique le sport chambara. Un art japonais simulant de vrais combats avec arme factice (en mousse ou gonflable) n'imposant ni un code compliqué ni un équipement lourd. Ça le détend tout en lui donnent des base de combat à l'arme blanche, son arme de prédilection étant le "Choken Morote" (sabre long, 100cm).

Un samedi après midi, il a rendez-vous dans un vieux dépôt désaffecter de la base, un peu avant son entrainement hebdomadaire. C'est une des rare fois ou il c'est fait surprendre, en effet il s'attendait a tout de la part de Goju, sauf de se faire accueillir a coup de sifflet vapeur.

Se retrouver nez a nez avec une locomotive a vapeur, cela fait un peu anachronique au 21eme siècle, mais ça n'empêche pas Erique d'accepter de faire un tour se rail. Il n'aurais peut-être pas accepter si il ais su qu'il serais pas près de voir sa salle d'entrainement se jour la, ni un autre d'ailleurs.

"T'a que ça à foutre de tes week-end ?
-Bah quoi, tu passes bien tes samedi dans une salle de sport avec un sabre en plastique et je ne dis rien moi
-Ce n'est pas pareil
-Exacte, moi je ne sens pas la sueur à la fin de la journée
-Idiot va, dit elle va à combien ta cocote minute à roulette ?
-J'en sais trop rien, on peut voir là si ça te dit c'est tout droit sur 2 km presque."

Effectivement, la raz campagne et de la voie rectiligne droit devant. Seulement ils terminent leur course en plaine foret, sans la moindre trace de railles et sous le nez de bucheron qui se sont bien demandés si leurs derniers jours n'étais pas arrivée.

Il a beaucoup moins de mal à s'adapter à son nouvel environnement, contrairement à son acolyte. Il participe à la remise sur roue et aux modifications du "Deloreane", qui sera ensuite leur maison pour au moins les 3 années suivantes. Aujourd'hui a 28 ans il s'est relativement bien adapté mais n'exerce pas à proprement parlé d'activité, si se n'est assistant.

Arme principale :


Un sabre qui se voulait une version réel de son arme d'entrainement. Mais Goju n'étant pas vraiment spécialise dans ce genre d'objet, le résulta est très mitiger.

Pour être franc, l'arme se résume à un morceau d'acier courbe et aiguisée, monté sur un manche en bois recouverts d'une corde tresser pour favoriser la prise en main. Pas grand-chose à voir donc avec le travail d'un artisan qualifier et à des années lumières du katana auquel il aurait dû ressembler. Mais Erique "en a eu pour son argent", dans le sens ou aucune garantie du résulta ne lui a été fournit et qu'il n'a pas les moyens de s'en acheter une fabriqué par un forgeron spécialisé. En outre elle a tendance a rouiller rapidement et à se fissurer à l'usage, elle repasse donc "sur le billard" régulièrement, ce qui ferait sans doute pas mal rire les artisans de tout legiyan.

Style de combat


C'est un adepte du combat au contacte. Que ce soit à l'arme de blanche (de préférence, épée ou sabre long) ou au corps à corps. Il a appris le maniement des armes en chambara, un art japonais consistant principalement en simulation de combat avec des armes factice, approfondie par obligation sur Legiyan. Le corps a corps fait partie de la formation standard de soldat.

Fasse a un adversaire entraîné, il risque cependant de vite montrer ses limites, le combat tel qu'on l'envisage sur terre étant aujourd'hui complètement différent de celui que l'on voit sur Legiyan.



Arme secondaire : n/a

Compétence(s) spéciale(s) : n/a

Petit plus : n/a

Avatar :



origine : http://lady-zelda-of-hyrule.deviantart.com/art/Hyrule-Hero-Glamor-Shot-2-84239096
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Topaze Brandervalt
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 25
Type de combattant : Archer
Statut social/Métier : Chevalier d'azur
Race : Nymphe

Compétences et équipement
Compétences:
6/30  (6/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: Erique Sternam [Présentation complète et validée]   Mar 27 Avr - 0:10

Bon je ne vois pas de soucis majeurs ^^ Bienvenue sur Legiyan !

Fiche complète et validée

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Erique Sternam [Présentation complète et validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Artemis [Validée]
» Présentation d\'Alexandra... =) [Validée]
» ~Présentation de Waller~ [Validée]
» Présentation Morgane Lestrange [validée]
» Présentation de Orlane [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lëgiyan :: Partie RPG :: Présentations :: Personnages du Forum-
Sauter vers: