Lëgiyan

Lëgiyan, encore secouée par le passé, est en cour de reconstruction, joignez-vous au peuple de ce monde en ruine et redonnez lui sa gloire d'antan...
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Scénario 1 :] Transaction illégale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melissa Grant

avatar

Nombre de messages : 9

Compétences et équipement
Compétences:
7/30  (7/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: [Scénario 1 :] Transaction illégale   Mer 5 Mai - 14:52

[===> Suite de l'Ouverture des festivités - RP Meira Atramentarius/Melissa Grant]

Pénétrant dans les ruines de l'ancienne cité d'Héfolion, Melissa ne put s'empêcher d'avoir un pincement au cœur... Il y a quinze ans, elle s'était battu pour la dernière fois auprès de ses cousins, ses beaux frères, sa belle sœur et la princesse Etoile. S'arrêtant devant la place, elle observa tristement ce qu'il en restait... Elle avait vu la princesse héritière mourir ici et entendu le cri de désespoir du roi lorsque la sphère créée par Etoile s'était éteinte en ne laissant derrière que deux cadavres : ceux des deux princesses.

Tristement, elle secoua la tête avant de jeter un regard vers Meira qui ne semblait pas s'émouvoir... Un instant, Melissa eut envie de savoir qui était réellement cette Meira et ce qu'elle cherchait tant à cacher. Déjà, elle savait que ce n'était pas une azurée, du moins pas officiellement, peut-être soutenait elle leur quête. Cette pensée la fit sourire avant qu'elle reprenne sa marche, la place était bien trop dégagée...

L'œil aux aguets, l'oreille attentive, Melissa cherchait un lieu approprié pour la transaction sans grande satisfaction. Abdiquant, elle finit par s'arrêter à coté du château, s'asseyant sur ce qu'il restait d'une ancienne maison : un pan de mur. A défaut de trouver un endroit tranquille, autant choisir un endroit d'où elle aurait put voir arriver d'éventuels visiteurs.



Ce devrait être bon ici...
conclut-elle après avoir jeté des regards de part et d'autre.


Son regard marron se posa sur Meira. Un sourire aux lèvres, elle enleva sa capuche.


On n'a plus besoin de ça ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meira Atramentarius

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 18
Type de combattant : Mage/Alchimiste
Statut social/Métier : Apothicaire itinérante
Race : Ange noire

Compétences et équipement
Compétences:
3/30  (3/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: [Scénario 1 :] Transaction illégale   Mer 5 Mai - 21:19

Durant le trajet jusqu'aux ruines, Meira avait eu toutes les peines du monde à se retenir de s'éclipser en douce au détour d'un stand ou d'un groupe de gens. Après tout, et de prime abord, l'idée de se volatiliser dans une foule n'est pas si stupide que ça. Sauf quand on s'appelle Meira, qu'on est habillée tout en noir, avec une capuche, au milieu d'une bande d'arlequins ivres morts, et que la personne qui mène le pas est capable de deviner notre intention avant même qu'on mette l'idée à exécution. N'étant pas paniquée au point de ne plus réfléchir du tout, elle avait rapidement jeté ce plan, et n'avait pas vraiment réussi à en imaginer un autre que celui consistant à se résigner et à suivre Melissa jusqu'aux ruines.
Finalement, elle avait réussi à s'apaiser un peu. En partie parce qu'elle avait décidé d'accepter ce qui allait suivre, quels que soient les événements, et en partie parce que l'absence de foule lui permettait, enfin, de respirer à son aise. Et également, motif moins avouable, car elle adorait les ruines, que ce soit celles d'Héfolion, d'un fort quelconque perdu dans la nature, ou d'un village. Non pas parce qu'elles lui rappelaient la force des anges noirs, elle s'en moquait éperdument, mais à cause de l'atmosphère si particulière qui y régnait. Même la plus modeste des chaumières devient pratiquement mystique, magique, une fois qu'elle est abandonnée et délabrée. Peut-être était-ce sa part champignon qui se délectait de cette terre souillée par la mort et les cadavres, peut-être était-ce sa part ange noir qui la poussait à apprécier la destruction, pet-être même étaient-ce ses pouvoirs d'ensorceleuse qui faisaient qu'elle était si sensible à l'atmosphère de ces lieux...peu importe, elle s'en moquait. Et vu que Melissa était une psychiste, et qu'elle avait déjà démontré qu'elle n'avait aucun scrupule à s'infiltrer dans l'esprit des gens, elle n'aurait même pas à simuler une quelconque tristesse. Et à vrai dire, c'était bien là la première fois qu'elle trouvait matière à se réjouir depuis un bon moment. Quel dommage qu'elle ne soit venue la que pour commercer. D'ailleurs, elle allait se débarrasser de ce fardeau le plus vite possible, après quoi elle rôderait le plus longtemps possible dans les ruines, profitant du calme et de la fraîcheur de la nuit. Du moins si tout se passait comme prévu, ce dont elle doutait sérieusement.

Sans un mot, elle s'installa sur une pierre et déballa le contenu de son sac. Elle allait faire son exposition rapidement, sans détails superflus, sa cliente allait acheter ce qu'elle voulait, et l'affaire serait bouclée en quelques minutes. Elle espérait, en tout cas, que cela se déroule ainsi. Une fois les fioles étendues en face d'elle, sur une autre pierre, plus large et plus basse, elle regarda Melissa. Celle-ci avait enlevé sa capuche, et arborait encore ce sourire si frustrant. Meira aurait volontiers parié pourquoi elle s'était permise de faire tomber son masque, et en plus de le souligner: elle voulait que son interlocutrice en fasse de même, ou du moins, qu'elle se retrouve dans une impasse obligée de se justifier. Et cette fois-ci, psychiste ou pas psychiste, elle n'allait pas se laisser faire. Les yeux toujours braqués sur Melissa, elle parvint à sourire elle aussi, bien qu'on ne puisse définitivement pas qualifier son sourire de bienveillant. C'était davantage quelque chose de l'ordre de la satisfaction, avec une pointe de prétention derrière.


- Ne posez pas de questions et je ne vous en poserais pas en retour. Si vous devez vraiment vivre dans l'ombre, vous comprendrez sûrement ce que je veux dire.


Finalement, elle avait retrouvé une voix plus proche du naturel. On sentait toujours qu'elle se forçait un peu, et qu'il ne lui faudrait pas grand chose pour qu'elle se remette à paniquer, mais au moins, elle arrivait à articuler sans se mordre les lèvres. La encore, le choix de la raison de cet apaisement était laissé au spectateur: la résignation ? l'ambiance des ruines ? la perspective que tout allait enfin se terminer ? Les trois ? Peu importe, elle était en état de faire une transaction digne de ce nom, et c'était tout ce qui comptait.

- Bien, inutile de perdre plus de temps, allons droit au but. Vous voulez quel genre de produit ? Poison mortel ? Paralysant ? Ou vous êtes plutôt la pour vous amuser, et vous préférez les récréatifs ? C'est à votre guise. Si c'est pour une euthanasie ou un suicide, je peux aussi vous faire un mélange, c'est le plus adapté.

A chaque fois qu'elle désignait un genre de produit, elle pointait la fiole en question. D'ailleurs, lorsqu'elle se mit à parler de suicide, et contrairement à ce qu'on aurait pu croire, sa voix ne se fit pas plus sarcastique. Il ne s'agissait absolument pas d'une attaque, mais d'une utilité comme une autre, qu'elle voyait à ses produits. Après tout...pourquoi pas ? Mourir en hallucinant quelque chose de plaisant était toujours mieux que de se vider de son sang seul dans une baraque isolée. Enfin, pas le temps de rêvasser à de nouvelles applications pour ses poisons.


- Pour les prix...12 pièces d'argent par fiole. La poudre d'amanite phalloïde, c'est 10 pièces d'argent les 30 grammes, la poudre de psilocybe, 4 d'argent et 50 pièces de cuivre les 5 grammes. Ah et j'ai un peu d'écorce de saule, c'est bien la seule chose légale que je vend. 5 d'argent les 15 grammes.

Bien évidemment, et pour une fois, elle se retint de proposer à sa cliente la possibilité de marchander. Ainsi que le fait qu'elle n'était absolument pas opposée à l'idée de servir en tant que mercenaire, encyclopédie vivante, ou tout autre métier un peu plus actif que simple vendeuse. Elle n'avait pas du tout, mais alors pas du tout, l'intention de rester en présence de Mélissa plus longtemps que nécessaire. Et encore moins de finir sous contrat. Enfin, elle était plutôt soulagée. Maintenant qu'elle avait étalé sa marchandise et les prix, la cliente n'avait plus qu'à se décider. Dans quelques minutes, elle serait débarrassée d'elle, et elle pourrait, enfin, se préparer un petit cocktail détonant à base de psilocybes et en savourer les effets planquée dans un recoin sombre des ruines, à l'abri des regards indiscrets. Un peu de détente et de calme, c'était tout ce dont elle avait besoin après avoir passé par toutes les étapes possibles de la panique en moins d'une heure. Elle appréciait certes d'avoir un peu de sel dans son existence, mais un peu. Pas une fichue salière entière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Grant

avatar

Nombre de messages : 9

Compétences et équipement
Compétences:
7/30  (7/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: [Scénario 1 :] Transaction illégale   Mer 12 Mai - 18:58

- Ne posez pas de questions et je ne vous en poserais pas en retour. Si vous devez vraiment vivre dans l'ombre, vous comprendrez sûrement ce que je veux dire.


Le sourire de Melissa se fit malicieux à cet instant, comme elle s'y attendait, la marchande n'avait pas l'intention de révéler plus son identité. A nouveau, elle eut envie de fouiller dans l'esprit de son interlocutrice, mais parvint à se contenir, c'était bien trop facile...

Elle écouta Meira lui proposer différent genre de produits avant de lui exposer les prix. Silencieuse, Melissa se mit alors à réfléchir sur l'utilité qu'elle pourrait avoir de ces substances. Pour le moment, les anges noirs ne se manifestaient pas. Et c'étaient les seuls que les chevaliers d'azur puissent se permettre de tuer. Il ne fallait pas de poisons mortels, juste de quoi se défendre... Finalement, elle se décida à exposer ses idées à voix haute, Meira saurait certainement la conseiller.



Vos substances ont-elles toutes des effets secondaires ? Lesquels ? Sont-ils tous susceptibles de donner la mort ? Il me faudrait des substances qui puissent me permettre d'agir sans inquiétude. Des substances paralysantes ou soporifiques. Avez-vous quelque chose qui pourrait supprimer la mémoire à court ou long terme ? Et...qu'entendez-vous par "récréatif" ?



Tout en énonçant ses pensées à voix haute et réclamant des informations, Melissa observait les fioles et les poudres. Elle avait en sa possession une bourse contenant 100pièces d'argent et 5 autres bourses contenant chacune 100pièces de cuivre. De plus il devait trainer dans ses poches une cinquantaine de pièces de cuivre, une dizaine de pièces d'argent et peut-être même deux ou trois pièces d'or. Elle ne pouvait se permettre de tout utiliser maintenant, mais au moins ça lui laissait de la marge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meira Atramentarius

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 18
Type de combattant : Mage/Alchimiste
Statut social/Métier : Apothicaire itinérante
Race : Ange noire

Compétences et équipement
Compétences:
3/30  (3/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: [Scénario 1 :] Transaction illégale   Mer 12 Mai - 21:05

C'est ça le problème avec les clients de ce genre, non seulement ils sont curieux, méprisent les règles tacites qui régissent le côté obscure de l'économie lëgiyannaise, et en plus, ils n'y connaissent rien. Ce serait tellement plus simple si ils étaient capables de dire ce qu'ils voulaient acheter, le prendre, payer et disparaitre comme ils étaient venus sans ouvrir la bouche plus que nécessaire. Mais allons bon...ce serait idiot de tout plaquer maintenant sur une pauvre impulsion. Même sans être totalement rationnel, il était évident que ce serait du gâchis...et arrêtons de dévier sans arrêt ! Reprend-toi Meira !
Elle se frotta les yeux de sa main droite et la laissa glisser le long des ailes de son nez, étalant un peu d'encre noir sur ses joues au passage. Elle commençait à fatiguer, et ses pensées étaient de moins en moins claires. Sans doute était-ce l'heure. Elle avait marché pendant un bon moment avant d'arriver ici, et ses nuits n'étaient pas vraiment longues et paisibles. Ou peut-être était-ce le manque de nourriture, elle mangeait mal et assez peu, par rapport au temps qu'elle passait à courir les chemins. Ou peut-être encore était-ce son métabolisme qui faisait qu'elle était moins à même de supporter la privation de sommeil. Peu importe, pour le moment, elle avait un travail à faire. Et celui-ci, après tout, ne la répugnait pas autant qu'elle aurait voulu le faire croire. Même si elle n'appréciait pas trop les clients curieux, ils avaient au moins l'amabilité de lui permettre de s'étendre autant qu'elle le voulait sur ses produits, ce qui était loin de lui déplaire.


- On va passer sur les effets secondaires de l'amanite phalloïde et de la ciguë alors. A moins que vous ne teniez vraiment à ce que vos cadavres ne souffrent pas de maux de ventre, mais sincèrement...je crois qu'ils se fichent. Les poisons paralysants sont presque sans effets secondaires. Peut-être un peu de désorientation...rien de méchant. A éviter sur les gens souffrant de problèmes respiratoires, en revanche. Encore que ceux que j'ai en ma possession ne sont pas très puissants, il faudrait vraiment que la personne soit à l'article de la mort pour l'achever avec ça. Non, je pense qu'on peut dire que les paralysants sont sans effets secondaires. Je pense qu'avec la moitié d'une fiole, vous pouvez ramollir considérablement un elfe moyen pour une dizaine de minutes. Et par ramollir, j'entends "le rendre incapable de tenir sur ses jambes sans un appui".

Elle conclut en montrant les 4 fioles remplies d'un liquide verdâtre trônant dans un coin, avant de passer à celles au contenu rouge foncé, presque brun. Elle prenait un plaisir manifeste à passer en revue et à manipuler ces petites choses, qu'il s'agisse de poisons mortels ou de simples drogues.

- Celles-ci, c'est de l'extrait d'amanite tue-mouche. Vous savez, les champignons rouges avec des pois blancs, qui attirent tant les gamins. En principe, ça donne de sévères nausées, des vomissements, des céphalées et des hallucinations. Mais j'ai atténué les 3 premiers, et légèrement renforcé l'effet hallucinogène. C'est cela, un récréatif. C'est un "poison" qu'on ne prend ni pour se tuer rapidement, ni pour se soigner. Simplement...pour s'amuser, comme le font ceux qui se perdent au fond de leur bouteille. Après, que les hallucinations soient plaisantes ou pas...c'est le problème de l'acheteur, moi, je ne peux pas les fixer. Enfin après, si vous voulez vous en servir pour autre chose, vous pouvez. Il y a des situations où, justement, on se passerait bien d'avoir des hallucinations, comme en plein combat, si vous voyez ce que je veux dire. Enfin, ce que vous faites du produit, moi, je m'en fiche.


Elle reposa la fiole qu'elle tenait, et saisit un des petits sacs déposés à côté. Elle l'ouvrit et en montrant le contenu, une poudre gris-brun, à Melissa.

- Et ça, c'est pour le même usage. C'est de la poudre de psilocybe cubensis, un hallucinogène puissant, sans effet secondaire. Disons que c'est la version pour riche de mon extrait d'amanite tue-mouche. Le champignon en question est bien plus dur à trouver, contrairement à l'amanite, qui pullule dans n'importe quelle forêt. Mais si vous voulez rigoler un peu, c'est ce que j'ai de mieux. Oh, et pour ce que j'en sais, contrairement à l'alcool, il n'y a aucun effet de dépendance. Peut-être psychologique, à la rigueur...mais j'en doute.

Elle referma soigneusement le sac et le reposa près des fioles. Elle se frotta à nouveau les yeux, autant pour se réveiller que pour s'offrir un temps de réflexion. Maintenant que Melissa en parlait, elle n'avait ni somnifères ni poisons pouvant causer une amnésie quelconque. L'idée était très intéressante, elle y avait déjà pensé même, mais elle n'avait jamais vraiment pu mettre la main sur des ingrédients efficaces, sans compter le temps nécessaire à la mise au point d'une nouvelle formule. Dommage, elle allait devoir s'avouer vaincue sur ce coup.

- Malheureusement...je n'ai ni somnifère ni poison d'amnésie. Je pense être capable d'en créer, sans trop de problèmes, mais disons que les ingrédients nécessaires à cela sont un peu plus...complexes et raffinés que ce que je peux me procurer. Même avec de fortes doses, je ne pense pas que ce que j'ai puisse attaquer la mémoire. A vrai dire, à part l'amanite phalloïde et la ciguë, qui sont de toute façon utilisées pour tuer, mes produits ne présentent pas de risque de surdosage. Ou en tout cas, je n'en ai jamais entendu parler. Bref, passons sur les détails plus techniques et sur les hypothèses: vous prenez quoi ?


En tout cas, cette rencontre aura au moins eu l'effet de lui donner de nouvelles idées. Un poison empêchant l'esprit de mémoriser ce qui se produit après l'ingestion ? Pourquoi pas. Un autre pour attaquer directement la mémoire à long terme ? Encore mieux. Non, vraiment, elle allait y réfléchir dès cette transaction terminée. La formule ne serait pas si difficile que ça à trouver. Les ingrédients, un peu plus. Encore qu'elle n'avait jamais entendu parler d'un produit capable de vraiment attaquer la mémoire...oh soit, les idées s'imposeront en temps voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Grant

avatar

Nombre de messages : 9

Compétences et équipement
Compétences:
7/30  (7/30)
Expériences:
100/400  (100/400)

MessageSujet: Re: [Scénario 1 :] Transaction illégale   Mer 26 Mai - 16:17

Tandis qu'elle attendait une réponse, Melissa observait la marchande d'un air curieux. Elle crut discerner un soupçon d'exaspération dans la mine de Meira avant que celle ci ne porte une main à son visage. Elle sembla frotter ses yeux dissimulés de moitié dans l'obscurité de la capuche qu'elle gardait inlassablement. Puis elle laissa retomber sa main, étalant une substance noire sur son sillage. Incrédule, Melissa ne put s'empêcher d'arquer un sourcil. Du mascara ? de l'eye liner ? Étrange... Depuis quand ces produits étaient importés de la Terre ? Ou peut-être qu'une industrie de maquillage avait été lancé. Melissa avait bien du mal à imaginer les legiyannais tuer des animaux pour se peinturlurer le visage, mais peut-être avaient-ils trouvé une alternative végétale. Melissa esquissa un sourire, ce devait être ça. Les plantes avaient beau être des êtres-vivants, il semblait moins grave pour tous de les tuer elles.

Tandis que Melissa songeait avec amusement à la culpabilité qu'auraient put éprouver les végétariens si elle leur avait exposé ce fait ce qui les aurait certainement conduit à faire une grève de la faim avant de mourir, Meira se décida enfin à lui répondre, semblant fière d'étaler son savoir.



- On va passer sur les effets secondaires de l'amanite phalloïde et de la ciguë alors. A moins que vous ne teniez vraiment à ce que vos cadavres ne souffrent pas de maux de ventre, mais sincèrement...je crois qu'ils se fichent. Les poisons paralysants sont presque sans effets secondaires. Peut-être un peu de désorientation...rien de méchant. A éviter sur les gens souffrant de problèmes respiratoires, en revanche. Encore que ceux que j'ai en ma possession ne sont pas très puissants, il faudrait vraiment que la personne soit à l'article de la mort pour l'achever avec ça. Non, je pense qu'on peut dire que les paralysants sont sans effets secondaires. Je pense qu'avec la moitié d'une fiole, vous pouvez ramollir considérablement un elfe moyen pour une dizaine de minutes. Et par ramollir, j'entends "le rendre incapable de tenir sur ses jambes sans un appui".

Celles-ci, c'est de l'extrait d'amanite tue-mouche. Vous savez, les champignons rouges avec des pois blancs, qui attirent tant les gamins. En principe, ça donne de sévères nausées, des vomissements, des céphalées et des hallucinations. Mais j'ai atténué les 3 premiers, et légèrement renforcé l'effet hallucinogène. C'est cela, un récréatif. C'est un "poison" qu'on ne prend ni pour se tuer rapidement, ni pour se soigner. Simplement...pour s'amuser, comme le font ceux qui se perdent au fond de leur bouteille. Après, que les hallucinations soient plaisantes ou pas...c'est le problème de l'acheteur, moi, je ne peux pas les fixer. Enfin après, si vous voulez vous en servir pour autre chose, vous pouvez. Il y a des situations où, justement, on se passerait bien d'avoir des hallucinations, comme en plein combat, si vous voyez ce que je veux dire. Enfin, ce que vous faites du produit, moi, je m'en fiche.

Et ça, c'est pour le même usage. C'est de la poudre de psilocybe cubensis, un hallucinogène puissant, sans effet secondaire. Disons que c'est la version pour riche de mon extrait d'amanite tue-mouche. Le champignon en question est bien plus dur à trouver, contrairement à l'amanite, qui pullule dans n'importe quelle forêt. Mais si vous voulez rigoler un peu, c'est ce que j'ai de mieux. Oh, et pour ce que j'en sais, contrairement à l'alcool, il n'y a aucun effet de dépendance. Peut-être psychologique, à la rigueur...mais j'en doute.

Malheureusement...je n'ai ni somnifère ni poison d'amnésie. Je pense être capable d'en créer, sans trop de problèmes, mais disons que les ingrédients nécessaires à cela sont un peu plus...complexes et raffinés que ce que je peux me procurer. Même avec de fortes doses, je ne pense pas que ce que j'ai puisse attaquer la mémoire. A vrai dire, à part l'amanite phalloïde et la ciguë, qui sont de toute façon utilisées pour tuer, mes produits ne présentent pas de risque de surdosage. Ou en tout cas, je n'en ai jamais entendu parler. Bref, passons sur les détails plus techniques et sur les hypothèses: vous prenez quoi ?



Melissa avait suivi des yeux chacun de ses gestes, l'écoutant avec attention. Lorsque son interlocutrice en eut terminé et lui demanda ce qu'elle allait prendre, Melissa prit encore quelques secondes de réflexion, observant les différents produits... Les contenus des fioles pourraient être susceptibles de lui servir... Levant les yeux vers Meira, elle esquissa un petit sourire.


Je pense que je vais vous prendre vos fioles vertes et rouges... Des paralysants et des hallucinogènes c'est tout à fait ce qu'il me faut...


Sur ces mots, son regard se fit rêveur. Restait à trouver comment les utiliser... Il ne serait pas très difficile de verser quelques gouttes dans un verre, mais en plein combat... Soudain une idée lui traversa l'esprit et son regard s'abaissa sur son interlocutrice.


Vous me parliez tout à l'heure d'appliquer le poison sur mon arme... Faut-il une arme spécifique ? Comment faut-il s'y prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Scénario 1 :] Transaction illégale   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scénario 1 :] Transaction illégale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [embauche illégale/coupable] Choupettezou59 21/03/1459
» Une infraction illégale...[PV : Patte de Grive]
» Transaction illégale [Nathan & Pilli]
» Santiagoriccardo VS Alais - Escroquerie - Vente illégale de bois - Verdict rendu
» [installation illegale] Khristelle - 2/03/1458

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lëgiyan :: Zone d'RPG libre :: Falyènnon : Les terres sacrées :: Héfolion :: Scénario N°1 : Les 15ans de la libération. :: Les ruines d'Héfolion-
Sauter vers: